Mes 10 lectures « coup de cœur » de l’année 2020

Mes 10 lectures « coup de cœur » de l’année 2020

L’année touche à sa fin, mes lectures aussi. Ce fut une année littéraire pleine d’émotion, de découvertes, de coups de cœur mais aussi de déceptions. Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous les dix ouvrages qui ont marqué mon année 2020, un retour en images sur mes plus belles lectures des douze derniers mois.

10. Entrez dans la danse, Jean Teulé

Entrez dans la danse de Jean Teulé a été un moment de lecture très agréable. Oscillant entre humour et Histoire, il n’y a que lui pour nous rappeler (à ce point !) que drame historique peut aussi rimer avec loufoquerie et absurdité tout en chérissant l’entière vérité des faits.

Résumé : L’auteur nous plonge ici au cœur d’un événement véritable. Strasbourg, 1518. Une drôle d’épidémie s’attaque aux habitants de la ville. Plus de 2000 personnes se mettent soudainement à danser et cela pendant deux mois. Beaucoup se sont blessés ou sont morts. Quelle est la cause de cette ronde funèbre ? Ils se le demandent tous, pourtant la réponse est devant leurs yeux.

9. Les 4 sagesses tibétaines, Noëllie Gourmelon Duffau

Ultime moment de détente lors de mon confinement, Les 4 sagesses tibétaines de Noëllie Gourmelon Duffau a été salvateur et porteur de messages très profonds pour moi. Un guide à lire et relire dès que l’anxiété pointe le bout de son nez.

Résumé :

L’auteure nous guide à travers 4 sagesses tout au long du livre :

– Soyez à vous-même votre propre refuge, soyez à vous-même votre propre lumière.
– Tout ce qui a un commencement à une fin.
– Nous sommes ce que nous pensons. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde.
– Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel.

8. L’Enfant et le Maudit, Nagabe

Que mentionner de ce manga si l’on ne parle pas de son hybridité ? Superbe mélange entre les codes du conte et ceux des célèbres bande dessinées japonaises, L’Enfant et le Maudit de Nagabe est unique en son genre. Un clair-obscur absolument sublime que je continue de lire actuellement et qui mérite amplement sa place dans cette sélection.

Résumé : Il y a fort longtemps, deux mondes existaient. Celui de l’intérieur où vivaient les humains, et celui de l’extérieur dans lequel résidaient les Maudits, d’horribles créatures qu’il ne fallait absolument pas toucher sous peine de subir la même malédiction. Pourtant, deux êtres que tout oppose se rencontrent et créent leur propre histoire, ritournelle d’amitié et de danger.

7. La nuit juste avant les forêts, Bernard-Marie Koltès

Auteur dramatique magistral, Bernard-Marie Koltès orne ma bibliothèque depuis de nombreuses années. Celle-ci fut marquée par La nuit avant les forêts dont l’écriture cryptée est chavirante et me fait beaucoup penser à Combat de nègre et de chiens du même auteur. Chaque nouvelle lecture du dramaturge est un véritable coup de cœur pour moi.

Résumé : Dans la nuit noire des ruelles parisiennes, le narrateur ivre, interpelle quelqu’un pour lui raconter de façon débridée ses déboires, sa vie désillusionnée, sa solitude et sa grande incompréhension du monde qui l’entoure. Ni plus, ni moins.

6. Chiisako Garden, Yuki Kodama

Encore un coup de cœur coté manga ! Ce seinen (manga pour adulte) est un one shot d’une douceur incroyable. Chiisako Garden vogue sur les thèmes de l’insouciance et des légendes de notre enfance, c’est un réel plaisir de se plonger dans un univers fantasy destiné aux adultes. Je n’aimerais qu’une chose à présent, un second tome !

Résumé : Chiisako Garden est composé de 5 nouvelles autour des Chiisakos, de petites créatures lilliputiennes que seuls les enfants ou les adultes en fin de vie peuvent voir. Autour de ce peuple des forêts, les nouvelles nous illustrent quelques scènes de vie entre eux et les humains. Un plongeon dans un univers fantasy plein de tendresse.

5. Pour tout l’or de la forêt, Matthieu Delaunay

Pour tout l’or de la forêt a été l’ouvrage qui m’a le plus conforté dans mes choix et mes combats bien qu’il soit au départ une merveilleuse ode aux Québécois et leur multiculturalité. Entre écologie, Histoire, ou même nouvelles technologies, Matthieu Delaunay nous tend la main vers des préoccupations actuelles et leur impact à l’échelle mondiale.

Résumé : Cet ouvrage est un recueil de huit nouvelles qui se passent au Québec et narrent de nombreux destins. En passant par celui d’une baleine menacée par le réchauffement climatique et la cruauté des êtres humains, la traque d’une militante écologiste contre les chasseurs pour sauvegarder la faune canadienne, ou encore celui d’une Inuite qui subsiste dans le Grand Nord entre les coups de son compagnon et l’alcoolisme, tous sont une occasion de découvrir la beauté et les enjeux de ce territoire unique.

4. Nouvelle Mère, Cécile Doherty-Bigara

Nouvelle Mère est cet appel féministe que les femmes attendaient en 2020, dont moi. Cécile Doherty-Bigara signe un merveilleux essai sur la maternité et ses idées reçues. Ce livre est d’une honnêteté et d’une sensibilité frappante, il sublime la femme, la rend audacieuse, humaine, et surtout naturelle. J’en suis restée touchée bien longtemps après la fin de ma lecture.

Résumé : C’est un cri d’espoir que ce livre renferme pour toutes les femmes qui ont connu et qui connaîtront la maternité, l’éducation d’un enfant, et le besoin de garder un peu de temps pour soi. Au cœur de la pensée féministe, Cécile Doherty-Bigara cherche à démontrer son importance au sein d’un couple et d’une famille.

3. Dans ce jardin qu’on aimait, Pascal Quignard

Incroyable roman sur la musique et écriture d’une grande beauté, Dans ce jardin qu’on aimait de Pascal Quignard est officiellement troisième de ce top 10. Je n’ai pas été surprise après la lecture de Tous les matins du monde de trouver en ce nouvel ouvrage la même justesse à peindre la souffrance d’amour et cette même passion pour la nature.

Résumé : Siméon Pease Cheney est le premier compositeur à avoir enregistré les oiseaux et autres bruits discrets de son jardin au cours des années 1860-1880. Du clapotis de l’eau dans l’arrosoir au son des feuilles mortes qui craquent, tout est un hommage bucolique que le musicien rend à la femme qu’il aime, disparue lors de son accouchement. Quignard se plaît ici à mettre en scène ces années bercées entre poésie et douleur pour nous faire découvrir le révérend Siméon Pease Cheney et la musicalité de toute chose. 

2. La petite dernière, Fatima Daas

En seconde position, La petite dernière de Fatima Daas est un véritable coup de cœur (la chronique sera en ligne début janvier). Dernière lecture de l’année 2020, je ne pouvais pas rêver mieux tant son écriture est belle, tant ce livre prend sens dans l’existence de nombreuses personnes, et tant la position du personnage principal, qui n’est d’autre qu’une autofiction de l’auteure, est délicate. Ode à l’Amour, ce roman est un chef d’œuvre.

Résumé : Sous forme de journal intime, Fatima Daas, adolescente clichoise et musulmane pratiquante se confie sur ses doutes et ses premiers émois envers une jeune femme. Soumise à des choix contradictoires, Fatima est l’essence même d’une génération qui se cherche une identité.

1.Kukum, Michel Jean

Mon livre préféré de l’année 2020 n’est d’autre que Kukum de Michel Jean ayant reçu récemment le prix France-Québec (amplement mérité!). Je me suis sentie si proche des personnages qu’un lien s’est créé instantanément avec ce roman biographique. Véritable mémoire de la culture innue, il est d’une beauté incomparable tout en mettant en lumière les difficultés de ce peuple autochtone aujourd’hui.

Résumé : L’auteur nous livre un récit sur les souvenirs d’Almanda Siméon, son arrière-grand-mère, décidant de quitter sa vie à la ferme pour l’amour d’un Innu du lac Pekuakami. À travers ses pensées, Almanda nous transporte vers sa nouvelle vie de nomade, de chasseuse, mais aussi de femme libre au cœur d’une nature tant indomptable que belle. Une existence tranquille effritée par le « progrès » technique au détriment de son peuple d’adoption.

Connaissez-vous des livres cités dans ma sélection 2020 ? Quels sont vos coups de cœur littéraires de l’année ?

8 réflexions sur “Mes 10 lectures « coup de cœur » de l’année 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s