Ma Crohn de vie, Juliette Mercier

Ma Crohn de vie, Juliette Mercier

Ma crohn de vie Juliette Mercier Trouble Bibliomane
Ma Crohn de vie, Juliette Mercier – Trouble Bibliomane

De plus en plus, les illustrateurs s’emparent de la bande dessinée pour aborder avec davantage de légèreté des thèmes qui, il faut bien se l’avouer, sont loin d’être très drôles en temps normal. Découvrir Ma Crohn de vie (éditions Leduc) de Juliette Mercier (que vous connaissez peut-être sur Instagram sous le nom de @stomiebusy) c’était entrevoir l’histoire personnelle de cette illustratrice, mais également tenter d’observer sous un autre angle cette maladie qui touche plus de 150 000 personnes en France.

Juliette a 16 ans lorsque sa vie bascule. Alors qu’on lui annonce la maladie de Crohn après plusieurs diagnostics, elle sait très bien au fond d’elle qu’un rude combat s’annonce. De ses séjours à l’hôpital à la difficulté d’avoir une vie étudiante et professionnelle normale, Juliette jongle entre mille détails qui changent tout au quotidien : les toilettes à proximité, le choix des repas… Mais en 2017, son pronostic vital s’engage : elle doit se faire opérer de toute urgence.

« Dans ce jeu sans limite d’âge, l’insouciance de ma jeunesse m’a aidée à dédramatiser, à espérer et à résister, mais elle n’aura pas été la garantie de qualités essentielles pour avancer comme l’assiduité, la rigueur ou la responsabilité. Ici, ce sont le sort, le hasard, ou la vie qui choisissent de te sélectionner. »

Nous avons tous notre vision de la maladie de Crohn, que l’on soit nous-même malade ou qu’un(e) proche en soit atteint(e). Nos expériences forgent le rapport à la maladie et elles nous sont propres. Ici, c’est exactement pareil. Après des années de souffrance et un bout d’intestin en moins, Juliette Mercier revient sur ce parcours courageux tout en associant ses illustrations à un ton terriblement humoristique et très chaleureux pour aborder l’histoire de sa vie. Ce témoignage passe en revue de nombreuses problématiques dont nous n’avons pas toujours conscience, il sensibilise et émeut.

Et bien au-delà des effets de la maladie sur son corps, l’illustratrice aborde sans fard le regard des autres et les jugements hâtifs sous un vent de légèreté et d’ironie qui fera doucement sourire le lecteur. Le coup de crayon de Juliette Mercier est à l’image de sa plume : dynamique, coloré et très expressif dans la retranscription des émotions de ses personnages.

Loin d’être larmoyant, Ma Crohn de vie aborde également la beauté des amitiés qui durent toujours, d’une famille prête à tout pour la soutenir et la venue de Marlito, un chien très attachant qui prouve encore et toujours à quel point ces petits êtres peuvent être d’un soutien inconditionnel dans ce type d’épreuve. Ce témoignage c’est tout cela, la part d’ombre et celle de lumière pour raconter avec beaucoup de justesse et d’humilité ce qu’est le quotidien avec Crohn.

Découvrir d’autres BD sur le blog

Une réflexion sur “Ma Crohn de vie, Juliette Mercier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s