Les Arts de l’Islam à l’honneur sur tout le territoire français

Les Arts de l’Islam à l’honneur sur tout le territoire français

affiche arts de l'islam Louvre Trouble Bibliomane

Du 20 novembre 2021 au 27 mars 2022, il sera possible d’explorer la grande richesse des cultures de l’Islam à travers l’exposition nationale Arts de l’Islam, un passé pour un présent qui rassemblera 18 villes pour 18 expositions uniques où plus de 180 œuvres seront présentées dans des musées, des médiathèques ou des bibliothèques. Un projet de taille que le ministère de la Culture, le Musée du Louvre et la Réunion des musées nationaux – Grand Palais souhaitent ouvrir à un très large public.

Les Arts de l’Islam c’est cet olifant du XI-XIIe siècle, cette stèle funéraire ou encore Blue Linen, cette peinture de lin par l’influent Hassan Sharif. Tout se perpétue et se modernise pour donner aux cultures islamiques une beauté qui n’a pas d’âge. Depuis 2012, le département des Arts de l’Islam du Louvre donne au public la possibilité de s’immerger dans cet esthétisme à travers de nombreuses œuvres du VIIe au XIXe siècle tout en mettant en lumière les rapports entre la France et l’Orient. Partant de ce fil rouge, le ministère de la Culture s’est mobilisé en demandant au Musée du Louvre et à la Réunion des musées nationaux – Grand Palais de monter un projet d’envergure qui permettrait un regard nouveau sur les cultures islamiques. Une exposition nationale destinée à un très large public qui inciterait les jeunes générations à la curiosité. Une ambition que Roselyne Bachelot souhaite mettre en exergue « à l’heure où l’on cherche à nous opposer les uns aux autres, à nous entrainer dans un choc de civilisations » tout en ajoutant « nous avons besoin d’expositions comme celle-ci qui rappellent avec force que notre république est universelle, que les valeurs qu’elle défend et sur lesquelles nous ne pouvons transiger ont pour unique sens de rapprocher les hommes, de faire tomber les murs et d’ouvrir plus largement les horizons. »

Un passé pour un présent

Chaque exposition proposera un dialogue entre œuvres passées et présentes en mettant en valeur un artiste contemporain du monde islamique tout en utilisant une médiation culturelle très riche : un livret de présentation, la diffusion d’un film ou encore un site internet de ressources numériques compatible au format smartphone. « Les oeuvres de ces artistes issus du monde islamique révèlent leur regard sur le monde contemporain tout comme les artistes du XIIe siècle pouvaient le faire sur leur société à l’époque. A Blois, sera présentée une vidéo de l’artiste franco-algérienne Katia Kameli qui s’intitule Roman algérien. C’est une vision de la ville d’Alger avec en arrière-plan son patrimoine colonial, un passé dans la ville d’aujourd’hui. » explique Yannick Lintz, conservatrice générale et directrice du département des Arts de l’Islam du Louvre. En lien avec l’exposition, chaque ville aura sa propre programmation culturelle animée de débats, de conférences mais également de cinéma ou de spectacles vivants pour ouvrir davantage de fenêtres sur le monde islamique.

Plus d’infos sur les villes participantes : expo-arts-islam.fr

Découvrir d’autres expositions en cours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s