Christiane Singer. Une vie sur le fil de la merveille, Audrey Fella

Christiane Singer. Une vie sur le fil de la merveille, Audrey Fella

Christiane Singer, Audrey Fella, Marie Jouvin Trouble Bibliomane
Christiane Singer. Une vie sur le fil de la merveille, Audrey Fella – Trouble Bibliomane

En 2007 s’éteignait Christiane Singer, femme de lettres au destin que l’on tirerait bien d’un conte d’Andersen. De cette vie de château, elle en gardera une passion profonde pour la spiritualité et le mysticisme qu’Audrey Fella, historienne et essayiste, retranscrit dans Christiane Singer. Une vie sur le fil de la merveille, une biographie publiée chez Albin Michel.

On la connaît pour La guerre des filles, La mort viennoise ou encore Seul ce qui brûle, mais qui était réellement Christiane Singer ? De Marseille à Vienne, elle aura eu mille existences qui auront fondé le personnage qu’elle est, intemporel par sa pensée et ses choix de vie toujours en décalage avec ce que la société bien-pensante souhaitait d’elle. La complexité et la profondeur de cette auteure, Audrey Fella s’atèle à en esquisser quelques pans dans cet ouvrage, à travers le regard de celles et ceux qui l’ont aimée et accompagnée jusqu’à son dernier souffle.

« Ayant une grande soif de vivre, l’écriture est pour elle « la voie royale d’une existence plus intense ». Le moyen d’épancher toute son imagination qu’elle projette trop souvent sur la réalité, de raconter toutes ces histoires volées ici et là qui « sauvent la vie ». De répondre aussi à son désir de paraître et d’être connue. Travaillée par des questions existentielles, elle s’inspire des auteurs du XVIIIe siècle et de la culture juive, en alliant la richesse du baroque et la force des contes habités de vérité. »

Loin des biographies communes, Audrey Fella dresse le portrait émotionnel et presque hagiographique de Christiane Singer. Une transcendance inexplicable poursuit le lecteur tout au long de l’ouvrage et justifie cependant toute la pluralité d’une femme de lettres comme elle. Attachée à la spiritualité et à la recherche du moi profond, ce n’est pas une personnalité figée et cadrée, elle est mouvante et reste perceptible uniquement lorsqu’elle le souhaite. Cette complexité d’âme, Audrey Fella l’a semble-t-il comprise et définie avec des mots d’une grande justesse, à l’aide -très utile- de nombreux témoignages de l’entourage de la marseillaise.

Parce que Christiane Singer, ce sont aussi toutes les personnes qui se sont trouvées sur son chemin et qui ont participé à faire briller sa pensée, à la perpétuer et la nourrir pour la faire évoluer vers d’autres espaces à explorer. Récompensée par le prix de la Langue française de l’Académie, elle n’aura pas volé ce style parfois suranné et lyrique qui la caractérise bien. Alors l’historienne aura constitué sa biographie ainsi : une succession de thèmes chers à l’auteure plus qu’une chronologie de lieux et d’événements pour comprendre la philosophie de vie de ce personnage aussi mystique que son écriture.

C’était un choix risqué jonché de possibles détours inutiles mais il n’en est rien, le canevas de Christiane Singer se dresse chapitre après chapitre dans lesquels une grande partie des romans et essais de l’auteure auront leur heure de gloire. Un espace de l’intime dévoilé avec une grande pudeur par Audrey Fella qui prend le pari de donner au néophyte et au converti l’envie de (re)découvrir cette figure imposante de la littérature sous un jour différent.

Découvrir d’autres biographies sur le blog

Une réflexion sur “Christiane Singer. Une vie sur le fil de la merveille, Audrey Fella

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s